Expo Hors les Murs

Découvrez l'exposition Hors les Murs proposée par le Centre d'Art Contemporain de la Ville : photos Perrine Fliecx La Poétique des Ruines

Jusqu' au 22 septembre 2019 au parc de la schappe

La poétique des ruines

Par la pratique de l’ « urbex » (exploration urbaine), Perrine Fliecx capture des souvenirs et invente des histoires. Elle pose un regard tendre et mélancolique sur des lieux abandonnés où la nature reprend ses droits, mais qui vibrent encore de la présence de l’homme. Face à ces espaces dévastés mais poignants, on s’imagine des vies passées et l’on est transporté hors du temps, comme suspendu entre présence et absence…

Cette série de photos est pensée comme une galerie de tableaux, à la fois bruts et baroques, où le foisonnement des détails est servi par une composition soignée. La symétrie du désordre et l’harmonie du chaos révèlent la beauté de ces lieux sales, délabrés et oubliés.

 

affiche_expo_perrine_fliecx.jpg

 

Perrine FLIECX est une photographe rouennaise qui a tissé des liens étroits avec le territoire briançonnais.

D’abord attirée par le « street art » elle chasse en solitaire les messages urbains, jusqu’à découvrir des friches industrielles pour débusquer des graffitis hors de vue du public. Elle plonge alors dans l’urbex, l’exploration de lieux abandonnés, qui devient vite une passion et l’amène à voyager de plus en plus, à la découverte de lieux oubliés, insolites et singuliers : usines, châteaux, maisons, prisons, églises, hôpitaux, théâtres, piscines…

C’est aujourd’hui une évidence pour elle d’exposer son travail à Briançon, au cœur de la nature et à côté d’une friche industrielle : l’ancienne usine de la Schappe.

 

 

L’Urbex

La pratique de l’urbex (« urban exploration ») consiste à capturer par la photographie des lieux abandonnés par l’homme, en général interdits et/ou difficiles d’accès. Elle est encadrée par un règlement strict, appliqué par des photographes aventuriers du monde entier : ne rien casser ni voler, ne pas révéler l’adresse et ne laisser aucune trace de son passage. Les Anglais ont résumé cette loi officieuse par les trois principes suivants :

« Take only photographs » (ne prendre que des photos)
« Leave only footprints » (ne laisser que des empreintes de pas)
« Break only silence » (ne briser que le silence)

 

En savoir plus sur le Centre d'Art Contemporain

 

À lire aussi

Partager cette page