Communication Y

Plaque située dans la Communication Y.


André Varanfrain, Henri Peuzin, Paul Lambert, Henri Boissy, Lionel Laine, Roger Tesse, Raymond Varanfrain, Georges Candy et Marcel Rencurel, André Laus et Leonard Hall Johan Konowalski.

 
Le débarquement de Provence eut lieu de 15 août 1944 dans le golfe de Saint-Tropez.
Dans leur remontée vers le nord, les troupes alliées libérèrent la ville de Gap le 20 août et Grenoble le 22 août. Le 23 août, un détachement américain et des forces F.F.I*  arrivèrent sur Briançon et engagèrent les combats.

Les troupes allemandes abandonnèrent la ville et se replièrent dans les forêts entourant Briançon. La ville fut libérée vers 16h. Les jours suivants, la plus grande partie du détachement américain repartit.
 A partir du 28 août au soir et le 29, les troupes allemandes voulurent reprendre la ville, leurs bombardements firent de nombreuses victimes civiles. 

A la communication Y, les Allemands fusillèrent 9 soldats F.F.I et un paysan qui travaillait dans son champ Martial Ollagnier. Dans les combats, deux soldats américains furent tués, André Laus et Leonard Hall, ainsi qu’un soldat polonais Johan Konowalski.
 André Varanfrain, Henri Peuzin, Paul Lambert, Henri Boissy, Lionel Laine, Roger Tesse, Raymond Varanfrain, Georges Candy et Marcel Rencurel étaient des maquisards du Buech, venus pour participer à la libération de Briançon.

 

* Forces Françaises de l'Intérieur : en 1944, elles sont le regroupement de tous les groupes militaires de résistants (l'Armée Secrète, les Francs-Tireurs et Partisans Français...)