Vous êtes ici :

Partager sur :

Accueil>Journée nationale du rein

Journée nationale du rein

Un français sur 10 est concerné par une maladie rénale !
Un dépistage gratuit des maladies rénales peut permettre d'en ralentir l'évolution par un diagnostic précoce. Voilà pourquoi, le Centre Hospitalier des Escartons de Briançon, et l'AIRB (Association d'aide aux insuffisants rénaux du Briançonnais) s'associent pour organiser une journée de sensibilisation à la maladie rénale chronique.


lundi 12 mars 2018 de 9H à 16H dans le Hall du Centre hospitalier

 « Le Rein et la santé de la femme », telle est la thématique de cette Journée du Rein. Touchées comme les hommes par la maladie rénale, les femmes ont des problèmes qui leur sont spécifiques : fertilité, grossesse, infection urinaire...

La journée de sensibilisation à la maladie rénale chronique sera animée par :

  • Docteur FIGUEROA Enrique, Médecin néphrologue, et son équipe : ils vous proposeront un dépistage, rapide et indolore, de l’hypertension artérielle et des anomalies urinaires. Si vous le souhaitez, ils seront disponibles pour répondre à vos questions.
  • Des membres de l’association, qui vous accueilleront au stand d’information sur la maladie rénale chronique.
  • Des infirmiers et aides-soignants du service d’hémodialyse

 

 La maladie rénale chronique est une atteinte du fonctionnement des reins. Cette altération peut conduire à une insuffisance rénale chronique, c’est-à-dire une perte progressive de la capacité de filtration des reins. Cette perte est le plus souvent silencieuse, sournoise, progressive et irréversible.
Ce silence est tel, qu’un tiers des nouveaux cas diagnostiqués est détecté au stade terminal d’insuffisance rénale chronique et va nécessiter le recours à une méthode de suppléance rénale (transplantation rénale ou dialyse). C’est pourquoi, se faire dépister, c’est se donner une chance d’agir sur sa santé !
 La prévention de la maladie rénale chronique passe par une bonne prise en charge des facteurs qui la favorisent, telles que l’hypertension artérielle, les maladies cardiovasculaires, le diabète, les infections urinaires à répétition et l’automédication, en particulier les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Parlez-en à votre médecin traitant.

Ce dépistage s’adresse à toute personne volontaire, les mineurs devant être accompagnés de leur représentant légal. Elle est donc accessible à nos patients et consultants présents dans nos murs le 12 mars, mais aussi au personnel hospitalier et à toute la population Briançonnaise.