Vous tes ici :

Partager sur :

Accueil>Brianon Pratique>Education et jeunesse>Lyce>L'Equipe du Lyce en seconde position la rencontre de Suse

L'Equipe du Lyce en seconde position la rencontre de Suse

Lundi 26 mai 2014, a eu lieu la premire dition du Progetto robotica Susa-Brianon - Gran incontro Ferrari-Altitudine .


L’quipe tait accompagne de leurs supporters Ewan Silvestre, Florian Guizelin, Mathus Lima de Albuquerque, Quentin Hinsinger, Tristan Giraudo et Emmanel Aubert.


Cette rencontre de robotique entre l’Institut Technologique Enzo Ferrari de Suse et le lyce d’altitude de Brianon est base sur des preuves que doivent raliser les robots de chaque quipe.
Diffrentes preuves (agilit, rapidit, dplacement et prise d’objets) ont permis de dpartager les deux quipes.
Les membres du jury et arbitre, Franco Dininno de l’I.T.I.S. "Enzo FERRARI" et Patrick Faucon du lyce d’altitude ont mesur avec une grande satisfaction l’investissement sans commune mesure des lves dans la recherche de solutions originales en robotique et l’investissement de l’quipe par rapport aux preuves.

Flicitations l’quipe de l’I.T.I.S. "Enzo FERRARI" pour cette belle victoire
Flicitations toute l’quipe du lyce d'altitude de Brianon pour cette belle deuxime place et son implication dans cette rencontre.

R OBOT  BRIANCON robot suse
mise au point
Remerciements :
Mme SEGHIR : Proviseure lyce altitude
Mme Laurence LEDOUX : Intendante lyce altitude
M. Yves Cordier : organisation et photos lyce altitude
M. Denis Vialette : organisation et communication lyce altitude
M. Patrick Favrichon : professeur et soutien technique lyce altitude
M. Patrick Faucon : professeur et organisation lyce altitude

M. Antonio GENTILE : Dirigente Institut Technologique Enzo Ferrari
M. Franco Dininno : professeur Institut Technologique Enzo Ferrari

Mesdames et Messieurs les lus de la commune de Brianon
Mesdames et Messieurs les lus de la commune de Suse

Toutes les personnes qui ont oeuvr la russite de cette rencontre

robots prets

Article crit par un lycen

"Le lundi 26 mai, Brianon et Suse se rencontrent dans le cadre du concours "mini-robots". Les quipes sont constitues d'une dizaine de jeunes futurs ingnieurs qui ont ralis deux robots et les ont programm. Les deux
quipes se sont montres trs efficaces dans la conception et la programmation de ces robots.
La premire des six preuves avait pour but de faire suivre une ligne au robot. Ici les robots se montrent efficaces et s'arrtent la fin du parcours. Bien que le robot italien semble tre bien plus performant sur les virages contrairement au robot Brianonnais, les deux robots remportent donc tous deux la premire preuve.
La seconde preuve semble trs mal partie pour le robot Brianonnais qui a la fcheuse tendance tourner trs
lentement ce qui donne un gros avantage au robot italien, mais suite des difficults lors de l'arrt le robot
Brianonnais reprend l'avantage et remporte ainsi deux manches sur trois. La suite des preuves semblent tre
prometteuse pour l'quipe Brianonnaise, mais la troisime preuve tombe sur un match nul, car lors du retour les
robots ont du mal suivre la ligne lorsqu'ils vitent les obstacles et se retrouvent hors course, car ils se mettent suivre les lignes dans le mauvais sens. Malheureusement la quatrime preuve fait nouveau intervenir des
obstacles et le robot italien a eu le temps de s'adapter, il repousse les objets, ce qui lui fait gagner un temps
considrable. Pour son malheur le robot Brianonnais reste trop lent dans les virages ce qui conduit la perte de
l'preuve.
Pour la dernire preuve il faut que les robots amnent une canette l'autre bout du terrain et le robot Brianonnais est encore trop lent, mais cette fois pour refermer la pince; il perd donc de prcieuses secondes refermer la pince et le robot italien arrive avant mme que le robot Brianonnais n'aborde le dernier virage.
C'est donc l'quipe du lyce Enzo Ferrari de Suse qui remporte la victoire et le trophe.
L’aprs-midi les deux quipes passent un moment de dtente et dpassent la frontire linguistique. En fin d’aprs midi les lycens Brianonnais rentrent chez eux dans l'espoir d’une victoire l’anne prochaine."