Vous êtes ici :

Partager sur :

Accueil>Briançon Pratique>Environnement et énergie >Lutte contre les gaspillages

Lutte contre les gaspillages

Dans le cadre de la Ville-Santé OMS, la commune a adopté une batterie de mesures visant à réduire le gaspillage énergétique. Une avancée pour l'écologie... et les finances publiques.


Eau

Gargouilles : une facture divisée par 10

Depuis 2012, le précieux liquide dévalant les Gargouilles ne provient plus des canalisations d’eau potable mais du canal Gaillard. Grâce à ce raccordement  et à l’installation de vannes de régulation, la commune a divisé par 10 la facture énergétique des Gargouilles, qui  est passée de 70 000 € à 7 500€ par an !

Fontaines et massifs

Les fontaines de la commune ont été dotées d'économiseurs d'eau. Quant aux massifs, ils bénéficient d'un système d'arrosage intégré qui ne délivre que la quantité d'eau nécessaire à chaque plante.

Poteaux d'incendie

La Régie Briançonnaise de l'Eau Autonome (RBEA) a installé une borne de puisage d'eau monétique pour éviter les prélèvements sauvages sur les poteaux d'incendie.

 

 


 

Eclairage public

 Horloges astronomiques

La commune a investi dans des horloges astronomiques, installées par EDSB en 2011.
Grâce à ces nouveaux équipements, l’allumage des 1800 points lumineux du réseau communal s’adapte automatiquement à la longueur des jours, variable selon les saisons.
Un dispositif qui réduit de 7% la facture de l’éclairage public.


Des lampadaires éco-responsables

Un nouveau réseau d'éclairage autonome à énergie solaire a été installé en juin 2014 sur le chemin de ronde qui domine la vieille ville.
Ces candélabres écologiques sont programmés pour s’allumer automatiquement de la tombée de la nuit jusqu'à 23h puis de 5h du matin au lever du jour. Entre 23h et 5h du matin, l'éclairage ne se déclenche que si le capteur détecte une présence à proximité du lampadaire.

 

cheminderonde
 
Les travaux de modernisation de l'éclairage public se sont poursuivis sur la place des Escartons (Central Parc).
Dans un même souci d’éco-responsabilité, les lampadaires ont été programmés pour une réduction de l’éclairement de 50% durant les heures de faible fréquentation, entre minuit et 5 heures du matin.

Tous ces travaux d'amélioration du réseau d'éclairage public entrepris depuis 2009 sur la commune de Briançon ont permis de baisser la consommation électrique de 300 000 Kwh - soit une économie de 300 000 € pour la ville !


 

Horodateurs solaires

La régie municipale de stationnement a installé 24 horodateurs de nouvelle génération. Ecologiques et recyclables, ces parcmètres fonctionnent grâce à un mini panneau solaire fixé à leur sommet. 
 
 
horodateur

 

Recyclage des déchets végétaux

  • Les déchets issus de l’élagage et de l’abattage des arbres de la commune sont recyclés par le service des Espaces Verts pour produire du paillis. Cette couche protectrice est ensuite étalée dans les massifs afin de maintenir l'humidité du sol et de freiner le développement des herbes indésirables.

 

 
  • C'est dans une même démarche de lutte contre le gaspillage que Briançon a adhéré au projet de la CCB de valoriser les déchets organiques générés par les cantines.

A titre d'exemple, le centre Lepoire, ce sont :
- environ 550 repas préparés par jour
- 75 kg/j de déchets organiques issus de la préparation des repas soit environ 20 tonnes sur un an !
Depuis novembre 2014, les cantines satellites des écoles des Artaillauds et de Saint Blaise ont été pourvues de composteurs collectifs. Il est prévu d'équiper prochainement l'école primaire de Forville et le Centre Lepoire.
Le compost ainsi formé sera réutilisé dans les nombreux espaces verts de la ville de Briançon.