Vous êtes ici :

Partager sur :

Accueil>Briançon Pratique>Solidarité et Justice >Aide aux réfugiés>05/03/2016
Pas en Notre Nom Briançon : journée évènement

05/03/2016
Pas en Notre Nom Briançon : journée évènement

Le Mouvement citoyen Pas en notre nom Briançon organise, samedi 5 mars, une journée-événement, informative et festive, pour échanger entre citoyens petits et grands, autour du sujet sensible des migrants.


samedi 5 mars 2016

Au programme, qui se déroulera entre le théâtre du Briançonnais, la MJC et quelques lieux dans la ville: ateliers,
conférences, exposition, concerts, films, stands, cortège… Plus d’informations sur www.tousmigrants.info

 

 Cette journée aura lieu six mois pile après le rassemblement de la place de l’Europe où, le 5 septembre dernier, plusieurs centaines de citoyens du Briançonnais avaient dénoncé, derrière le message « Pas en notre nom », l’inaction politique et l’indifférence face au drame humanitaire subi par les migrants en Méditerranée, et depuis dans toute l’Europe.


En six mois, cet élan citoyen s’est concrétisé par de nombreuses initiatives :

  • foisonnement d’activités et propositions bénévoles autour de l’accueil de 21 migrants
    venus de Calais, suite au positionnement précoce de la ville de Briançon comme ville
    d’accueil et à l’engagement des associations d’aide, sous l’égide de la mission d’accueil des
    personnes étrangères de la MJC, d’une part ;
  • organisation d’opérations de sensibilisation variées, dans le cadre du mouvement citoyen,
    visant à ouvrir des espaces d’information et de réflexion collective sur la crise migratoire
    actuelle d’autre part (newsletter, page internet, cinés-débat, ateliers d’écriture,
    conférences, micro-trottoir…).

Ainsi, l’organisation de cette grande journée est une nouvelle touche citoyenne apportée au tableau briançonnais d’hospitalité et de solidarité qui se construit depuis plusieurs mois avec les associations et la mairie, et entend concrétiser les valeurs de tolérance, de fraternité et de dialogue, ainsi que la mission d’information, de sensibilisation et de plaidoyer qui animent le mouvement citoyen Pas en notre nom Briançon au fil de ses initiatives.

 

POURQUOI cette journée ?

Parce qu’eux, ça pourrait être nous… Parce qu’eux, c’est nous

 Se mobiliser, et échanger sous diverses formes autour de la question des migrants est la meilleure façon de sortir des aprioris idéologiques et de toucher du doigt la complexité de la situation. Au delà des considérations de tous ordres, notamment juridiques (l’asile est un droit reconnu internationalement), éthiques et humanitaires (notre devoir d’assistance à des hommes, des femmes et des enfants en danger, chez eux comme sur la mer, dans les camps ou de par leur clandestinité), cette journée vise à nous faire prendre conscience d’une chose : par le hasard de nos naissances, par nos histoires généalogiques pas si anciennes, nous aurions pu être migrants…voire nous sommes ces migrants.


Parce que l’approche sécuritaire ne saurait suffire

 Si nous parvenons à partager ce constat que nous sommes tous, quelque part, des migrants, alors
nous aurons la base nécessaire pour réfléchir et débattre, collectivement et de façon constructive,
concernant les pistes de résolution de la crise actuelle, qui a poussé en 2015 plus d’un million de
personnes sur les routes d’Europe, dont quelques milliers en France, et deux dizaines à Briançon.
Et pour chercher des alternatives à l’approche essentiellement sécuritaire à l’oeuvre actuellement,
de la fermeture des frontières de l’Europe au risque d’implosion de l’espace Schengen.

 

Pour ne pas céder à l’indifférence

 Cette journée est l’illustration que localement, chacun d’entre nous et tous ensemble, nous pouvons agir, au moins pour nous offrir des espaces de dialogue et d’échange, et montrer par notre mobilisation que nous ne devenons pas insensibles aux morts quotidiennes en mer Egée ou Méditerranée, insensibles aux yeux que nos dirigeants politiques ferment sur ce drame, insensibles aux propos racistes et calomnieux, aux messages d’intolérance et de haine, qui sont colportés ici et là. Pour ne pas s’habituer. Pour ne pas laisser l’indifférence, ou pire la peur et le repli sur soi s’installer. Pour continuer à s’indigner. Pour exercer notre devoir d’humanité. Pour
préparer un monde meilleur.

 

Allez à la page de l'exposition

 

QUOI ?

Au programme, notamment :

  • information et témoignages sur la situation des migrants,
  • exposition de la BD-journal « Un an à Calais », en présence de l’artiste Loup Blaster qui viendra spécialement de Londres apporter son témoignage
  • concert de soutien avec quatre groupes de musique qui joueront bénévolement (Djiwan, Caillou, Jet set fuckers, DJ Sherpa FM),
  • marche militante aux lampions,
  • ateliers ludiques pour les enfants et les plus grands,
  • ateliers cuisine pour les gourmands
  • conférence sur l’histoire des migrations dans les Alpes,
  • groupes de parole sur « Comment parler de l’actualité à ses enfants »,
  • stands d’associations de solidarité,
  • atelier d’écriture, café littéraire, grande lessive d’idées,
  • studio photo,
  • intermèdes musicaux,
  • recueil spirituel,
  • soupe solidaire,
  • projection de courts métrages, etc.

    …Le fil rouge ? Multiplier les angles de vue et les occasions d’enrichir notre regard sur la migration, et d’apprendre à regarder les migrants autrement.

Consultez le programme détaillé

 


 

Où?

« Je suis, tu es, nous sommes… tous migrants » se déroulera dans divers lieux à Briançon, avec prédominance d’activités entre le théâtre du Briançonnais et la MJC (programme complet, avec lieux et horaires, sur www.tousmigrants.info)

 

POUR et AVEC QUI ?

Cette journée s’adresse à tous les citoyens du Briançonnais, adultes, jeunes, enfants.
La plupart des activités sont gratuites. Pour certaines, une participation modique est demandée pour couvrir les frais liés à leur organisation (tarif précisé dans le programme).
Cette journée est le fruit de la mobilisation active, enthousiaste et bénévole de nombreux citoyens, professionnels, artistes et partenaires associatifs et institutionnels (théâtre du Briançonnais, MJC-Centre Social, Ville de Briançon, Alterdoc, Artisans du Monde, Aumônerie des Jeunes, Bibliothèque municipale, Centre d’art contemporain, Conservatoire du Briançonnais, CCFD-Terre solidaire, CIMADE, Club théâtre du lycée d’altitude, Crieur public, Croix-Rouge, cinéma Eden Studio, Ensemble Vivre, Face B, Fondation Edith-Seltzer, la Kimpina, Midi Chaud, la Muse
Gueule, Secours Catholique, Secours populaire, les Toiles filantes, Radio Fréquence Mistral, Université du temps libre…)

 

 

 

..

INFORMATIONS PRATIQUES

pour couvrir les frais incompressibles, une cagnotte a été mise en ligne sur
https://www.leetchi.com/c/projects-pas-en-notre-nom-briancon

Le programme détaillé est disponible sur www.tousmigrants.info
www.facebook.com/pasennotrenombriancon

Renseignements et inscriptions (aux activités à participation limitée) tousmigrants@gmail.com
ou téléphone : 06 11 57 57 51