Vous êtes ici :

Partager sur :

Accueil>Pierre-Louis Faloci, lauréat du Grand Prix national de l'architecture 2018

Pierre-Louis Faloci, lauréat du Grand Prix national de l'architecture 2018

La Ville de Briançon félicite Pierre-Louis Faloci, architecte en chef du projet Coeur de Ville, pour cette prestigieuse distinction nationale.


Franck Riester, tout-nouveau ministre de la Culture, a dévoilé le nom du lauréat du Grand Prix national de l’architecture 2018 et lui a remis le diplôme conçu par le plasticien Daniel Buren.

Après une première réunion du jury, le 12 septembre dernier sous la présidence de Françoise Nyssen - alors ministre de la Culture - ils étaient six architectes à rester en lice pour le Grand Prix national de l'architecture 2018 : Pierre-Louis Faloci, Dominique Lyon, Philippe Madec, Philippe Prost, Bernard Quirot et Corinne Vezzoni.
Le même jury, présidé cette fois par Franck Riester, s’est à nouveau réuni ce 19 octobre et a retenu le nom de Pierre-Louis Faloci pour succéder au duo formé par Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart, distingué en 2016.

 

Né en 1949, Pierre Louis Faloci est notamment le concepteur d’une rénovation-extension du musée Rodin, à Paris, ou encore de l’aménagement et des abords du site du camp de concentration de Natzweiler-Struthof en Alsace, il y a dix ans. Il a récemment achevé le Learning center/musée de Dunkerque.
En 1996, il avait été lauréat de l’Equerre d’argent pour le musée de la civilisation celtique au Mont-Beuvray (Nièvre).

 

Depuis 1975, le Grand Prix national de l'architecture distingue un architecte, ou une équipe d'architectes, pour l'ensemble de son œuvre. Plus haute distinction nationale dans le domaine de l'architecture, ce prix récompense une démarche d'excellence et, en particulier, l'exemplarité et la cohérence du parcours professionnel et de la production architecturale ; la prise en compte des usages pour une architecture du quotidien et l'engagement au service des enjeux de société dans leur ensemble. Il a notamment distingué, ces dernières années, des architectes comme Patrick Berger (2004), Rudy Ricciotti (2006), Anne Lacaton & Jean-Philippe Vassal (2008), Frédéric Borel (2010) et Marc Barani (2013).

Le jury 2018 était composé de :

Marie-Hélène Badia, architecte, architecte-conseil de l'État. Henri Bava, paysagiste, Grand Prix de l'urbanisme 2018, Grand Prix national du paysage 2007. Frédéric Borel, architecte, Grand Prix national de l'architecture 2010. Paul Chemetov, architecte, Grand Prix national de l'architecture 1980. Paul Delduc, directeur général de l'aménagement, du logement et de la nature (DGALN), ministères de la Transition écologique et solidaire (MTES), et de la Cohésion des territoires (MCT). Denis Dessus, président du Conseil national de l'ordre des architectes. Laurent Dumas, président fondateur d'Emerige. Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart, architectes, Grands Prix national de l'architecture 2016. Marie-Christine Labourdette, présidente de la Cité de l'architecture & du patrimoine. Jean-Jacques Larrochelle, journaliste. Bertrand Lemoine, architecte, ingénieur et historien. Sylvie Robert, sénatrice d'Ille-et-Vilaine, vice-présidente de la commission Culture, Education et Communication. Adelfo Scaranello, architecte. Ramon Vilalta, architecte, Prix Pritzker 2017 et Agnès Vince, directrice chargée de l'architecture, adjointe au directeur général des Patrimoines, ministère de la Culture.