Quel avenir pour la cité Vauban ?

En 2019, les Briançonnais ont été associés à des ateliers citoyens sur l'avenir de la Cité Vauban dans le cadre d'un partenariat avec l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Marseille.

Publié le 09/10/2019

 

 

Retour sur ces temps de partage plébiscités par le public.

 

011_atelier_popsu_aout_2019clairweb.jpg

 

Fin 2018, l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture (ENSA) de Marseille a proposé à la municipalité de candidater au programme national de recherche POPSU* Territoire. Sur 34 dossiers présentés, 6 ont été retenus, dont celui de Briançon. L’objet d’étude : comment éviter la muséification du centre historique et réinventer une nouvelle façon d’habiter le quartier ?

Suite à un diagnostic de terrain sur l’occupation des logements de la Vieille Ville, Marion Serre et Gabriele Salvia -les enseignants-chercheurs du projet - ont animé en mai 2019 des ateliers d’idées avec les acteurs locaux. Plus de 70 personnes ont réfléchi ensemble au potentiel de mutation de la Cité Vauban.

S’inspirant de leurs suggestions, 18 jeunes architectes et paysagistes, étudiants pour la plupart, sont venus cet été à Briançon plancher pendant 5 jours sur 4 hypothèses stimulantes : 

 

  • la stratégie du vide (ou comment redonner lumière et espace en démolissant des bâtiments inoccupés et dégradés ?
01-atelier-projet-vide.jpg

 

DOCUMENT COMPLET - STRATEGIE DU VIDE

 

  • la conversion de la chapelle des pénitents, espace délaissé, en un atelier de transmission des savoirs autour de la construction
02-atelier-projet-chapelle.jpg

DOCUMENT COMPLET - CONVERSION DE LA CHAPELLE DES PENITENTS EN ATELIER CONSTRUCTION

 

  • la mue du HLM Le Bois des Remparts habillé d’une seconde peau intelligente aux qualités isolantes et esthétiques
03-atelier-projet-logement_social.jpg

DOCUMENT COMPLET - MUE DU HLM LE BOIS DES REMPARTS

 

  • l’usage agricole des remparts dont les fossés, ouverts au public, accueilleraient vergers et jardins partagés
04-atelier-projet-remparts.jpg

DOCUMENT COMPLET - USAGE AGRICOLE DES REMPARTS

 

 

Présenté fin août devant une salle comble, leur travail (présenté ci-dessous), éclairé de croquis, a séduit élus et citoyens. « La qualité de cette coproduction entre architectes et habitants nous donne l’envie de reconduire ce partenariat l’an prochain, précise Gérard Fromm. Pour l’instant, ce ne sont que des pistes d’action mais nous réfléchissons à leur faisabilité. »

Ces ateliers ont réveillé la fibre citoyenne des Gargouillards : dans leur sillage, une réunion sur le verdissement de la Cité Vauban s’est organisée et un collectif d’habitants de la Vieille Ville est né !   

 

*Plateforme dObservation des Projets et Stratégies Urbaines > en savoir + : site web POPSU

 

 

atelier_popsu_aout_2019_clair.jpg

Les étudiants et enseignants-chercheurs de l'Ecole Nationale d'Architecture de Marseille avec le maire de Briançon

 

À lire aussi

Infos +

Partager cette page