Vous êtes ici :

Partager sur :

Accueil>Briançon Loisirs>Patrimoine>ACTUS du Patrimoine>Renouvellement de la convention Ville d'Art et d'Histoire

Renouvellement de la convention Ville d'Art et d'Histoire

Ce 29 novembre 2016, la commune de Briançon, représentée par son maire, Gérard Fromm, a renouvelé officiellement la convention « Ville d'Art et d'Histoire » avec le ministère de la Culture, représenté par le préfet Philippe Court.


La signature s’est déroulée dans l’impressionnante salle de l’ancien palais de justice, un symbole patrimonial fort.
 

Dans son allocution, le maire, Gérard Fromm, a salué l’attractivité que représentait ce label prestigieux, porté par seulement 7 villes en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Tournée vers l’avenir, Briançon entend, par le renouvellement de ce label, renforcer son image et sa dynamique culturelle, moteur essentiel de son développement et de son rayonnement.

Depuis 1990, le service du patrimoine de la ville a su développer des visites de qualité aux thèmes très diversifiés allant de la découverte de la ville aux visites spectacles, en passant par des balades en raquettes ou en vélos électriques et ce, à destination de tous les publics. Il a, en outre, souligné le travail important de l’animatrice du patrimoine, Isabelle Fouilloy-Jullien, en poste depuis 1991, et qui, désormais, entreprend une seconde carrière au sein du Centre des Monuments Nationaux.
Gérard Fromm a également précisé le grand projet de cette nouvelle convention : l’ouverture d’un Centre d’interprétation du patrimoine et de l’architecture (CIAP) dans l’ancienne église des Cordeliers. D’ailleurs, le sauvetage du bâti a réservé quelques surprises, notamment la toiture, dont la charpente n’était plus si stable, d’où un surcout notable !

Pour Sylvaine Le Yondre, représentant la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC), ce renouvellement de convention est une évidence, vu le travail de qualité fourni par le Service du patrimoine et son équipe de guides-conférenciers.

Enfin, le préfet, Philippe Court, s’est déclaré  fier de ce partenariat Etat/commune de Briançon, à la hauteur du patrimoine inestimable de la ville. L’Etat est attaché aux actions de sensibilisation vers les habitants comme vers les touristes pour une meilleure compréhension et intégration de leur cadre de vie.
Pour terminer, il a rappelé que, contrairement à la précédente convention, l’engagement valait pour une durée de dix ans.